Les usagers de la ligne Paris Château-Thierry sont traités comme du bétail, et la SNCF nous le rappelle au quotidien: en premier lieu le matériel lui-même que nous n'avons jamais accepté. Puis depuis quelques mois un planning de travaux-fantômes impose toujours aux mêmes usagers des conditions de transport déplorables; en journée, des trains sont supprimés et il faut s'entasser dans des bus affrétés au privé (combien ça coûte ???) à partir de Meaux puis à La Ferté Sous Jouarre (combien de temps pour gagner Château-Thierry ???). Il y a même un bus qui remplace les TER Vallée de la Marne ! Meaux-Saint-Dizier pour les amateurs d'aventure (et de temps perdu).

La SNCF peut se gargariser avec les 30 ans du TGV (Très Grande Valeur) qui n'est rien d'autre que de l'enfumage, elle s'emploie à enfoncer un peu plus les TER (Trains En Rade) et en ce qui nous concerne, les Transilien (Trains sans lien).

Lundi, un train (6h56 à La Ferté) a largué la totalité de ses voyageurs sur le quai, le mécano invoquant "un problème technique". Soit, mais où ça s'est corsé c'est quand le train suivant (7h26 à La Ferté) s'est pointé, c'est en... disons... en version rétrécie au lavage: un seul élément ! Quatre poubelles au lieu de huit !!! Censé ramasser le bétail de deux trains !!! Le pauvre agent en gare (qui a dû regretter de ne pas être en congé...) a failli se faire lyncher par des usagers en colère !

Dernière "amusette" en date: la fermeture partielle (et totale certains jours) du passage souterrain de la gare de La Ferté Sous Jouarre, imposant là encore une ambiance abattoir (symbolique bétaillesque) Humiliation supplémentaire... En 2007, lors de la mise en service du TGV-EST, "ils" nous avaient assuré que ça allait aller mieux nous expliquant que les "sillons" allaient être libérés et que ceci, et que cela... Après la fête (pour les naïfs) c'est la gueule de bois !mitzyseptoct2011 015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Les usagers canalisés dans un équipement-abattoir pour leur  rappeller leur condition de bétail