En cette fin d'après-midi ça a encore dérapé sur la ligne Pourrie: 17h21, le train pour Château Thierry s'élance pour... s'immobiliser quelques centaines de mètres plus loin sous le pont du boulevard de la Chapelle pour y rester... 1 heure ! Sans info sérieuse et toujours  dans le flou artistique: "Arrêt total de  l'alimentation électrique, nous vous informerons dès que possible..." Sauf que des trains sont passés dans les deux sens sans problème et que le "17h21" est resté en souffrance et ses voyageurs abandonnés comme des chiens ! Le train reparti, aucune explication, aucune excuse, rien ! Des vulgaires navigo, ça ne mérite pas qu'on s'y attarde...  Outre les nombreux retards, suppressions et trains "raccourcis" dans lequels on voyage debout, un autre  gros coup de grisou a eu lieu voilà 2 semaines avec son cortège de mensonges: trafic totalement stoppé pendant 2 heures, raison invoquée: "des départs de feu de talus nous obligent à interrompre le trafic pour des raisons de sécurité..." Inutile de préciser qu'il n'y avait pas plus de départs de feu dans les talus que d'empathie de la part de Guillaume Pépy pour les usagers !...  Usagers qui doivent déplorer à chaque fois des mensonges de la part de la SNCF...